DOMAINES D'ACTIVITES
 
 
 
 
 
   
 

Les déchets et effluents agricoles

   

Afin d’être plus économiquement attractive la digestion peut inclure, outre les déjections animales peu productives, des co-produits dont le potentiel énergétique est plus élevé et dont le traitement peut constituer une recette supplémentaire. De nombreux co-produits peuvent être ainsi valorisés : des déchets agroalimentaires aux cultures dédiées.

Il faut noter que le processus de digestion ne permet pas de réduire les teneurs en azote. Dans les cas où la quantité d’azote est un facteur limitant, des technologies spécifiques doivent être mises en place, soit pour concentrer l’azote dans une fraction exportable, soit pour l’éliminer.

Notre contribution:

Etat de la technique et développement de la technologie
   
Information et conseils pour le démarrage d’un projet
   
Organisation de visites de sites
   
Etudes de faisabilité technico-économique: caractérisation de gisements, dimensionnement et pré-chiffrage des installations
   
Assistance au montage de projet : organisation, aspects réglementaires
   
Réalisation d’avant-projets, rédaction de cahier des charges, consultation de fournisseurs
   
Expertise de procédés, de projets
   
Réalisation d’études d’impact sur l’environnement
   
Suivi de fonctionnement
   
Recherche et développement : co-digestion, traitement de l’azote (*), réalisation d’essais pilotes
   
(*) en collaboration le cas échéant avec des partenaires spécialistes
 
     
   
     

FR | EN