DOMAINES D'ACTIVITES
 
 
 
 
 
   
 

Les boues urbaines

de la décantation primaire des eaux usées (boues I)
   
de la biomasse microbienne générée par les traitement biologiques (boues biologiques ou II)
   
   

Finalement pour 120 g DCO traitée, soit 1 équivalent habitant, on génère 60 g MS sous forme de boues. Parallèlement le traitement des eaux usées est un processus gros consommateur d'énergie.

Auparavant les boues, riches en éléments fertilisants, étaient valorisées en agriculture. Récemment un certain nombre de composés indésirables ont été détectés dans les boues (éléments traces métalliques, éléments traces organiques, résidus de médicaments) qui ont amené certains pays comme la Suisse, ou certains états en Allemagne à interdire l’épandage agricole des boues. Dans ce cas les boues sont éliminées (incinération, oxydation par voir humide,..)

Dans les pays, respectivement les états, où la valorisation agricole des boues est autorisée, celles-ci doivent respecter des critères stricts de qualité.

La digestion des boues est une solution mise en œuvre depuis des décennies pour réduire la quantité de MS des boues et stabiliser la matière organique restante. Aujourd’hui, grâce à une meilleure maîtrise des conditions de fonctionnement (pré-épaississement des boues, brassage du digesteur, etc…) la digestion peut être optimisée pour la production d’énergie: jusqu’à 50% de la consommation de la STEP. D’autre part le développement de nouvelles technologies pour augmenter la digestibilité des boues (thermolyse, ultra-sons, micro-broyage) permet de réduire encore les quantités résiduelles et de maximiser la production d’énergie (de 30 à 100 %).

Notre contribution:

Conseils pour la mise en place d’une filière optimisée de traitement des boues
   
Audit de fonctionnement d’unités de digestion existantes
   
Conseils pour l’optimisation du fonctionnement
   
Mise en place et exécution d’essais pilotes pour la validation de nouvelles technologies (*)
   
Etudes de faisabilité technico-économiques
   
Eco-bilans (ACV) pour la comparaison de filières (*)
   
Assistance à la réalisation
   
Validation de performances
   

EREP a développé un outil pour le diagnostic des performances énergétiques de la digestion anaérobie dans les STEP.

> Cet outil peut être téléchargé ici

> Brochure sur la codigestion dans les STEP

   
(*) en collaboration le cas échéant avec des partenaires spécialistes
 
     
   
     

FR | EN